L’ultra D+ Challenge

Guillaume et Simon se sont lancés le 15 août 2022 à l’assaut de l’ultra D+ Challenge.

Trois défis ultra cyclistes qui cumulés donneront 1200km et 32 000 mètres de D+ .
Les 7 Majeurs https://www.les7majeurs.com/
L’Omomarto https://www.lomomarto.com/
La Conquête des Ardennes https://conquetedesardennes.be/

3 défis pour se révéler, 3 parcours où la seule chose qui importe sera d’être fier de se dire : « Je l’ai fait ».

Les 7 Majeurs

Partis avec la foi et le panache en poche, nos deux aventuriers donnent leurs premiers coups de pédale sur l’Izoard dans la nuit du 15 au 16 août, déjà bien entamés (Sierre-Zinal tandis que Guillaume faisait le trajet fatiguant de la Belgique vers les Alpes). Un départ avancé car les prévisions météo pour l’Omomarto, qu’ils prévoient en milieu de semaine, sont capricieuses. Ils bataillent avec fière allure sur les pentes des 7 Majeurs. Lors des ascensions de Fauniera et Lombarde, Guillaume et Simon doivent envisager de se séparer, leur état de fatigue se désynchronisant petit à petit.
Plus tard, Guillaume prend les devants mais doit s’arrêter chez l’habitant pour une sieste improvisée. Simon continue à son rythme et le repassera finalement. Il terminera les 7 Majeurs en 24h58 et Guillaume en 30h14.

Omomarto

La fenêtre météo ne permet pas aux deux belligérants de s’élancer en milieu de semaine et Guillaume doit malheureusement rentrer en Belgique, ses congés ne lui permettant pas de prolonger le séjour alpin. De son côté, Simon attend une fenêtre favorable. Il s’élance finalement le samedi 20 août, alors que Guillaume affronte pendant ce temps-là la Conquête des Ardennes! Simon boucle l’Omomarto en 22h54 malgré quelques sections en travaux, où il n’est pas conseillé d’évoluer.

Conquête des Ardennes

Clap de fin de ce tryptique infernal. Le 20 août dernier, Guillaume de Spoelberch entreprend l’aventure ardennaise. Il fait tomber une à une les côtes interminables et donne le coup de grâce au Mur de Huy 20h48 plus tard.De son côté, Simon revient d’Annecy et s’aligne le 24 août sur la Conquête. Bien échauffé par ses balades alpines du dimanche, il déroule avec le maillot du Boarpack sur la Redoute, le Rosier, et les crasses mosanes. 21h20 et des poussières, et la boucle est bouclée.En l’espace de 6 jours, Guillaume aura brochetté les 7 Majeurs et la Conquête. Quant à Simon Malvaux, il aura réussi à aligner les 3 Monuments en l’espace de 10 jours.